Bienvenue dans le monde de Pandora Hearts avec Oz, Alice, Gilbert et les autres qui vous attendent !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Alice blanche : Alyss is back [ Finie /o/ ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Volonté de l'Abysse

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: L'Alice blanche : Alyss is back [ Finie /o/ ]   Mar 4 Oct - 19:57

Alyss, The Will of Abyss

I- Le personnage

♦ Nom : Inconnu
♦ Prénom : Alyss mais on l'appel Volonté de l'Abysse
♦ Âge : En vérité plus de 100 ans mais physiquement 13 ans
♦ Sexe : Alyss est une madame
♦ Arme : Bonne question ~
♦ Quel groupe voulez-vous rejoindre ? Chain


Description Physique :
[A première vue, ce que vous apercevrez de Alyss, c’est une gamine d’environ treize ans mais ne vous méprenez pas sur son âge. La Volonté a tellement d’année derrière elle qu’on ne les compte plus. Précisément, elle à plus de cent ans, car elle à assister à la tragédie. Sinon, elle à une taille moyenne, je dirai environ un mètre cinquante… Si ce n’est pas moins, Alyss est vraiment, petite enfin pour une personne de taille normale. Ce qui fait sa grâce c’est sa minceur, cette physionomie révèle tout le charme physique qu’elle peut avoir et donner. Cette grâce ce retrouve aussi dans ses gestes, ses manières tel une poupée, qu’elle collectionne. Mais les poupées cassent comme la rose fane et nous en arrivons au visage de Alyss ou encore Volonté. Son visage en amande reflète encore plus son côté enfantin et joyeux des bons jours mais aussi le fait quelle soit jolie. A peau, et tiens parlons en de sa peau. Elle est blanche, si blanche qu’on croyait que Alyss est morte … Franchement morte, comme le cadavre du défunt dans son lit de mort… Ou bien tel le marbre … C’est selon votre choix après tout. Mais se teint blanchâtre convient très bien à la douce jeune fille, autant lorsqu’elle est dans ses moments de bien être que dans ses moments de folie. Mais ces longs et lisses cheveux blancs, qui descendent jusqu’à ses pieds, viennent perturber se doux visage avec des mèches qui tombent devant elle, et qui entour ses traits et ses grand yeux brillants.Mais le plus frappant chez la Volonté de l'Abysse, ce sont ses prunelle. Les yeux sont les fenêtres de l'âme, comme on dit communément et bien celles d'Alyss sont violette clair virant parfois au gris ( tout dépends de quand vous l'abordez.). Nous dirons donc que pendant un crise, Alyss sera "la folle au yeux prune" et lors de ses excès de gaité, ses iris seront gris, comme ... le granit. Mais pour ses vêtements ? Des vêtement dites vous ? Non, des robes à froufrous immense qu'on croirait voir des chapiteaux. Portant ce n'est que différente couche de multiples vêtement blanc. Tout d’abord Alyss passe sa jupe à froufrou, oui, elle aime tellement ça qu'on en retrouve partout... Puis, un petit haut, type bustier, toujours et éternellement blanc garni ou embellit de fleur, des roses, des bleues. Comme tout est blanc en Alyss, on pourrai croire que la Vierge est venue taper à votre porte mais vous êtes bien loin du compte car malgré que sa "traîne" vole derrière elle en suivant légèrement ses pas, Alyss n'est autre que le diable qui hante le cœur des humains. La légende vivante du conte pour enfant... Alyss n'a aucun bijou ou ce qu'elle porte comme est un genre de ruban noir enroulé, tournoyé, et garni de rose de la même couleur que sa robe. Le manches de la demoiselle on évasée en bas, et lui couvre les main... Pourquoi ? Peut-être pour caché ses mains pleine de sang et d’infamie.]


Description Psychologique :
[Son mental.....très bonne question ! Enfaite nous pouvons supposer quelle est une sorte de rose, ces roses qui s'épanouissent sous un soleil estivale éternel presque irréel, et qui ne semble jamais se faner, or bien quelle soit une très belle fleur elle a bien trop d'épines quelle ne peut être touché. Elle peut être aussi aimable que douce, aussi démoniaque que sadique, très intelligente, possédant une capacité d'analyse assez impressionnante, quelle use souvent, sa phrase favorite ''ne pensez pas comme vous pensez, pensez comme les autres pense''. Ayant était témoin de plusieurs scènes qu'un humain ne devrais voir, ayant subi des choses qu'un humain ne devrait subir...elle est traumatisé. Elle a aussi ce qu'on appelle une double facette, un peu comme un miroir reflétant deux reflets semblable l'un a l'autre mais totalement différent, elle peut être enfantine, joueuse, rieuse, capricieuse, comme sérieuse, froide, calme et réfléchie. Souriante tel un ange, chantante tel une virtuose, pensant comme un Médicis...

La volonté ? L’Alysse ou encore Alyss ? Qui est donc cette étrange jeune femme ? Il paraît comme la lune, Alyss cache une bonne et une mauvaise face… Comment les expliquer en détails sans trop ennuyer l’interlocuteur… La première face est plutôt enjouée… Même dynamique et bienveillante. Alyss est alors joueuse et montre son point fort : la danse. Et oui, Alyss comme les jeunes filles de son âge aime danser, virevolté. Sa sincérité pourra peut-être vous étonner car, il faut bien gratter sa deuxième face pour la découvrir ainsi que sa générosité.
En contre partie avant de la connaître totalement Alyss peut être une vraie peste. D’abord, vous la trouver énigmatique… C’est le piège dans lequel il ne faut pas tomber, car elle devient après approche, Alyss devient infernale… Elle ne pense plu qu’à elle. Susceptible de rentrer dans une crise de folie, pourquoi car forcément en voulant faire connaissance vous lui parlerez de son passé, donc le souvenir de sa « jumelle » lui viendra devant les yeux. Pour la calmer, rien de mieux que son ami Cheshire, son chat. Ou encore le fait que vous lui parliez d’amour. Alyss redeviendra tout sourire. Mais garât vous encore une fois car si vous lui plaisez et que vous êtes souvent en sa compagnie, le noyau dur de l’ Abysse pourrait devenir jalouse si on vous approche de trop. En mal comme en bien à vrai dire, elle deviendrai presque possessive… Mais il faut savoir que Alyss a beaucoup d’ambition, en vérité… Non, je le dirai plus tard. Mais Alyss a aussi de la prestance, une gestuelle sophistiquer , toujours étudié pour plaire dans les moindres détails, sa voix douce comme le chant du rossignol en enchante plus d’un, mais surtout notre cher Cheshire.

Autres caractéristiques: Elle est amoureuse de Jack ! Et Alyss peu exaucer n'importe quel souhait de votre part.]


Histoire :
[Une histoire ou une biographie ? Pourquoi la demandez vous à Alyss, cette personne, cette infâme Chain pleine de secret. Mais passons et commençons.
Alyss eut-elle des parents ? Non, sans pour autant la qualifier d’orpheline, elle peut apparaître comme un cadeau du Diable en personne. Un présent bien empoisonné. On penserait même que le Diable à crée l’Abysse à hauteur du caractère d’Alyss… Enfant solitaire, elle est née sans qu’on sache vraiment pourquoi. Peut-être pour qu’on convoite son pouvoir ? Pour qu’on la détruise ? Surement. Lequel de pouvoir me demanderez-vous, et bien Alyss, cette enfant sans couleur, peu réaliser votre souhait le plus cher. En contre partie, vous devrez lui offrir un petit quelques chose… Venant de votre personne bien sûr.
Mais revenons nos Chains. Alyss est donc née dans l’Abysse, sans aucun but précis, attendant la mort dans un ennui mortel…Seule, éloignée du monde. Ce qui alimentera surement le début de sa folie ou démence, comme vous voulez. Son seul véritable espoir de voir le monde de « la lumière » c’est un prénom ou bien cinq lettres : Alice. Sa « sœur » jumelle née dans le monde qu’elle convoite tant. Sans savoir vraiment pourquoi… Peut-être sous le coup de la ressemblance inouïe entre les deux jeunes fille, Alyss pouvait prendre le contrôle d’Alice pendant douze heures sans que cette dernière s’en rende compte. Ainsi, Alyss découvrait, les odeurs, les goûts et la vision des choses. Elle avait même réussi à ce faire des amis. Enfin, un seul : Jack Versaillus. Alyss ne voyait que lui, au sens propre et second du terme. Et à sa grande peine, son ami du clan Baskerville…
Mais avant d’en venir au drame du Sablier, parlons du Cheshire, le chat d’Alyss dans l’Abysse… Quand Alysse de prenait possession d’Alice, elle avait un compagnon depuis peu… Elle pouvait jouer et rire avec lui. Mais le bonheur fût de courte durée… Cette nuit ou ce jour, Alyss ne se souvient pas vraiment et préfère même ne pas s’en souvenir, disons qu’elle essaye encore d’oublier. Elle avait vu du sang, Cheshire avait souffert horriblement devant ses yeux…, devant Alyss qui se demandait encore comment deux jeunes enfants avaient réussi à entrer dans L’abysse. Elle le détestait, et le déteste encore ce Vincent qui à crever sauvagement les yeux de Cheshire. Malgré que son chat se transforme en Chain, tenant toujours compagnie à Alyss… Il était aveugle. Même avec son pouvoir, l’albinos ne réussi en aucun cas à lui refournir des yeux… Ce qui m’amène désormais à parler du Drame du Sablier et de la coupure entre Alyss et e monde de « la lumière ».
On sait maintenant que c’est Glen Baskerville qui a organisé le drame. Mais ce qu’i a fait à une certaines demoiselle enfermée sur son territoire. Peu de monde le sait. Et en quoi Alyss est-elle touchée ? Et bien par le simple fait que soit Alice, sa sœur, son jouet, sa poupée, son deuxième corps qui ‘est faite assassiner. Coupant ainsi le contact avec Alyss et voyant Alice devenir une Chain à son tour. La nouvelle condition d’Alyss la mit en rogne, qui se transforma rapidement en accès à la démence, puis en folie destructrice. Ce qui provoqua l’absorption d’une ville complète dans l’Abysse : Le drame du Sablier était achevé. Ainsi que la raison d’Alyss qui s’enfonça dans des profondeurs bien plus sombres que l’Abysse elle-même.
Passons au chapitre trois. On peut dire chapitre ? Partie sonne mieux donc…
Alyss était, en quelque sorte, seule. Ayant un seul but, celui qui la maintenait la tête hors de l’eau : Tuer son portrait cracher dans son aire de jeu. Après tout, elle en est la maîtresse. Mais Alice ne se défendait pas mal non plus. Et c’est un jour sans prévenir, qu’un humain vint frapper à sa « porte ». Un dénommé Kevin Regnard. On voyait à son regard qu’il regrettait une chose. Il lui expliqua son désir. Elle lui parla un peu du drame du Sablier. Puis, Alysse se résolut à lui donner une nouvelle vie en échange de son œil droit. Pourquoi aurait-il refuser ? Et d’une manière comme de l’autre, la jeune fille lui aurai prit par la force. Alyss le regardait, il avait sa main sur son orbite vide. Puis elle lui demanda, avant de réaliser son désir, un petit service. Lequel ? Seul l’avenir nous le dira très cher.
Passons, maintenant que la Pandora a réussi à avorter un second drame, Alyss entra de nouveau dans une colère noire. Aussi noir que le jour où Alice fût sortit de l’Abysse avec Oz.
Mais à présent, les événements défilaient devant ses yeux. Parfois souriante, parfois en colère de voir tant de ses pairs dans le monde de « la lumière ». Alyss serait-elle la méchante ou la gentille dans cette histoire ? Personne ne le sais vraiment car seul Cheshire, avec l’œil droit de Break, pourrai informer la Pandora ou les Baskerville des agissements de sa maîtresse. A moins qu’Alyss veule les faire tourner en rond un moment.]


II- Vous

Prénom : Ahaha, Alyss me suffit ~
Âge : J'ai bientôt le droit de boire librement
Niveau de rp : Hum ... On m'as dit bon
Commentaire :
Ma fiche viens d'un forum où je joue aussi Alyss, et aussi bien qu'il y ai une autre fille pour le poste, avis à celle qui sera acceptée en première.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Alice blanche : Alyss is back [ Finie /o/ ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice, Eo et bibliothéque de la jeunesse
» Siegfried de Alex Alice
» ALICE ROY ATTERRIT... CHEZ BAYARD
» Alice du mois de février : Alice et le manoir hanté
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts :: Le personnage :: Fiches en cours-
Sauter vers: